Santé, beauté : manuel de survie des trappeurs avertis

Comment voyager en restant en accord avec ses principes? Comment trouver des produits sains et naturels en voyage ? Comment se soigner avec les produits locaux ? Comment éviter les produits nocifs pour la santé, la nature et qui nourrissent des firmes multinationales aux pratiques douteuses? Voici quelques réponses…

Crédit photo : Pascaline

Crédit photo : Pascaline

En discutant avec des amies, je me suis interrogée sur les principes d’écologie, de respect de l’environnement, et de notre propre santé, que l’on laisse souvent à la maison lorsque l’on part en voyage. Il est vrai qu’en théorie, on aimerait tous éviter de consommer des parfums chimiques, des gels douches à base de paraben ou de tous ces produits toxiques que l’on consomme tous les jours et qui sont aussi mauvais pour la planète que pour notre corps.

Mais lorsqu’on est routard, on prend ce que l’on trouve, et l’on n’a pas forcément ni le temps ni les moyens de chercher des produits sains, écologiques et naturels à la fois, pour notre toilette, notre pharmacie et même notre maquillage.

Il y a aussi l’idée souvent fausse, que l’on doit tout emmener (pharmacie, produits de beauté) avec nous, car on ne trouvera rien dans notre pays de destination. Alors n’hésitez pas à pousser la porte des herboristeries et autres souks aux épices, ou à écouter les conseils de vos hôtes, qui vous seront souvent d’une aide précieuse!

Mes amies voyageuses m’ont fait une petite liste de leurs produits santé et beauté (le plus possible) au naturel. Je vous la dévoile avec leurs secrets, et les lieux où trouver ces produits… Il faudra bien sûr adapter cette liste aux pays ou vous comptez vous rendre. Il s’agit ici de quelques généralités, qui vous seront utiles, et s’appliquent en particulier si vous voyagez dans les pays du Sud.

– Diarrhée, désordre digestif, le 1er mal du voyageur : argile blanche à laisser décanter

– Etat grippal, crampes et courbatures : chlorure de magnésium -en magasin bio

– Chocs émotionnels : Spray de fleure de Bach (Rescue) -en pharmacie

– Contractures du sac à dos : Huile d’arnica -en pharmacie

– Coups : Granules d’arnica -en pharmacie

– Infections urinaires : jus de cranberries -supermarché, boutique

– Mycoses et autres infections : Pépins de pamplemousse -Magasins bio

– Acné : dentifrice sur les boutons pour les assécher, le soir avant de se coucher ou argile verte en masque -supermarché, boutique

– Mycose, acné, pellicules, toilette, démaquillage : savon d’Alep -vendeurs d’épice, boutique

– Anti-poux, anti-acariens : vinaigre blanc, lavande -boutique, marché

– Puces, moustiques : huile de moutarde pour éviter de se gratter; lavande sur l’oreiller pour les éloigner -magasins bio

– Plaies ouvertes : curcuma directement dessus et en manger pour s’immuniser -vendeurs d’épices, boutiques

-Aphtes : bicarbonate de soude ou propolis (fonctionne aussi pour le mal de gorge) -supermarché, apiculteurs, magasins bio

-Migraines : baume du tigre, en émulsion sur les tempes -en pharmacie

-Odeurs, transpiration : talc sous les bras, dans le dos, et partout ou vous transpirez. Peut aussi servir de parfum -supermarché, boutique

-Démaquillage : l’huile végétale que vous trouverez (olive, abricot, amande…). Pensez aussi à l’eau de rose -supermarché, boutique

Coups de soleil : bicarbonate de soude (en bain) et aloe vera (huile essentiel ou feuilles+jus)

-Lessive : savon de Marseille (vous pouvez en couper un bout suivant la place que vous avez) -supermarché, boutique

 A ne pas oublier dans vos valises (ou votre sac à dos) :

– Des pastilles désinfectantes pour l’eau

– une bouteille d’eau (1L)

– Une brosse à dents qui se plie

– Des vêtements long et flottants pour éviter les piqûres de moustiques (les leggings sont trop fins)

 Et pour les dames, si vous êtes en mal de féminité dans un pays où les codes vestimentaires ne vous permettent pas toutes les fantaisies, Voici quelques idées pour rester coquette tout en étant à l’aise :

 Emmenez avec vous,

– un bâton de rouge à lèvre (de préférence qui ne soit pas à base de graisse de baleine, ou testé sur animaux), ou encore mieux un crayon, qui ne risque pas de fondre avec la chaleur. Il vous permettra d’avoir bonne mine sur les photos (malgré la fatigue), appliqué au choix, sur les lèvres, sur les pommettes (en étalant bien) ou en haut des paupières.

– Quelques paires de boucles d’oreilles (si l’excédent de bagages vous le permet), comme des petits anneaux en argent qui ne risquent pas de se perdre.

– Deux ou trois foulards (vous pourrez les trouver sur place suivant le pays), qui vous serviront tour à tour de ceinture, de châle, de pagne, de casquette (pour le soleil et la poussière, le choisir clair de préférence et en coton)…

Ils viendront apporter le plus bel effet à vos tenues et vous éviter de vous sentir décalé dans les soirées chics !

Vous trouverez sur place :

-des huiles essentielles qui, en petites touches derrière les oreilles pourront vous servir de parfum, tout comme le talc.

-du khôl gras (en poudre, vous risquez la catastrophe dans la valise!), qui désinfecte les yeux en plus de vous faire un regard de chat.

Jetez aussi un œil du côté des tenues traditionnelles de votre pays hôte, qui sont souvent étudiées pour allier praticité et élégance.

 Vous avez maintenant toutes les cartes en main, alors bon voyage !

Cette publication est ouverte à toutes vos suggestions et conseils santé, beauté! N’hésitez pas à les partager avec nous.

The following two tabs change content below.
Apres avoir terminé mes études en Economie Sociale et Solidaire, j'ai décidé de voyager pour aller voir ce que représentent les notions de développement, de bonne gouvernance ou encore de cohésion sociale au Sud de la Méditerranée, en Egypte. Entre Médina et Belle Etoile représente ces ponts tissés entre les médinas (quartiers anciens des villes du Maghreb et de certains pays d'Afrique) du Sud, et les villes du Nord, mais aussi entre le passé et le présent, l'Orient et l'Occident. C'est aussi un clin d’œil a la rappeuse marseillaise Keny Arkana et à son tube "Entre ciment et belle étoile".

6 réflexions au sujet de « Santé, beauté : manuel de survie des trappeurs avertis »

  1. le jour je trouverai quelqu’un pour me donner des « techniques » capables de préserver des mes alergies aux légumes alors, là, ce sera mon jour…

    • Avec plaisir! Oui c’est super. J’ai aussi découvert qu’en mélangeant de l’huile essentielle de menthe poivrée avec de l’alcool, cela faisait du désodorisant d’intérieur. Avec de l’huile en application sur les tempes, cela permet de rester éveillé-e!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *