Abidjan : le top 10 des techniques de négociation

Alors que je reviens d’Abidjan pour la formation annuelle de Mondoblog, ce top 10 fut une bonne manière pour moi de réviser mes classiques avant de partir et de les mettre en pratique sur le marché de Grand Bassam avec mes compères #MondoNégociateurs. Les discussions furent longues et fastidieuses, les marchands intraitables, mais j’en suis ressortie avec les plus belles robes, alors ça valait largement la peine! Et le moment passé, entre deux étals, à discuter de la qualité de la marchandise ou encore du coût de la vie au Cameroun fut si mémorable que j’en oubliais presque l’objectif premier de ma visite…

Lorsque l’on part en voyage, dans un nouveau pays, il est important, si l’on fait ses achats ou que l’on prend le taxi (rappelez-vous l’épisode malheureux des taxis à Dakar, chers Mondoblogueurs !) d’apprendre à né-go-ciez ! Que vous soyez Africains, Européens,  Latino-Américains ou encore asiatiques, vous ne serez pas épargnés, à partir du moment où votre pays hôte n’est pas le vôtre. Et si vous pensez vous confondre dans le paysage de la population locale, ne vous y détrompez pas, tout dans vos manières, vos comportements, vos vêtements, vos mots… vous trahit ! Pensez que même les natifs du pays qui ont immigré se font repérer et parfois même arnaquer. Pensez aussi que par définition un commerçant fait du commerce, il vit donc de la différence entre son prix d’achat et son prix de vente. Plus cette marge sera grande, plus il aura fait une bonne affaire, et vous inversement. Alors, voici quelques techniques, déduites par expérience, qui vous aideront à mener à bien une bonne négociation et à ne pas rentrer… complètement plumés.

Mondoblogueurs négociant sur le marché de Grand Bassam (Côte d'Ivoire). Crédit : Mariette Yao

Mondoblogueurs négociant sur le marché de Grand Bassam (Côte d’Ivoire). Crédit : Mariette Yao

1. Ne pas être pressé. C’est la règle d’or. Les négociations, par principe, prennent du temps, parfois beaucoup de temps. Il faut jouer le jeu (car ça en est un !) Sinon, passez votre chemin.

2. s’informer sur les tous prix : la course de taxi d’un point A à un point B, la bouteille d’eau, le pain, les pourboires, l’entrée des musées, des toilettes… Informez-vous sur les usages locaux, ce qui se fait et ce qui ne se fait pas, et mimez-les simplement.

3. Toujours refuser de payer plus cher, par principe. Vous n’êtes pas ici pour faire des cadeaux aux gens. Si vous voulez leur en faire, donnez-leur de l’argent sans aucune contrepartie ou encore invitez-les à dîner, ils en seront bien plus honorés et vous partagerez un bon moment. Si vous surévaluez le tarif de leur service/ produit, ce sont les habitants locaux qui en seront pénalisés. En effet, les commerçants comprendront qu’ils ont meilleur intérêt à traiter avec les touristes et augmenteront leurs prix en conséquence.

4. Demander le prix annoncé et toujours le faire baisser, par principe.

5. Toujours avoir l’air énervé et en désaccord avec la première réponse que l’on vous fait (jouez la comédie). Vous pouvez être certain que le prix indiqué sera nettement plus cher que le prix normal, et que votre interlocuteur propose en premier lieu son prix maximum.

marché de Grand Bassam (Côte d'Ivoire). Crédit : Mariette Yao

Marché de Grand Bassam (Côte d’Ivoire). Crédit : Mariette Yao

6.  Ne pas sourire (même à la fin de la négociation) car on n’est jamais à l’abri d’un revirement de situation. Faites comme si c’était normal que l’on vous l’accorde. Certains taximen par exemple, lorsqu’ils vous sentent trop confiant et comprennent que vous ne savez pas ou vous allez, n’hésiteront pas à vous arrêter au milieu du trajet, pour renégocier le trajet à la hausse. Si c’est le cas, ne vous démontez pas, et si votre sens de l’orientation vous le permet, descendez et prenez un autre taxi. Sinon payez, la mort dans l’âme, et ne vous y méprenez plus la fois suivante.

7. Payer une fois que l’on vous a rendu le service, ou donné le produit. Ceci est valable, lorsque vous ne connaissez pas le pays, et la langue. Si vous installez un climat de confiance avec votre interlocuteur, parce qu’il comprend que vous êtes habitué (même si vous faites semblant) ou qu’il vous prend en sympathie, ne soyez pas sur vos gardes.

8. Quand vous donnez l’argent, proposez la monnaie, au creux de votre main, en donnant moins que convenu, et si votre interlocuteur se met en colère, ne capitulez pas tout de suite… Faites mine de vous en aller… si le vendeur vous retient, alors vous avez gagné, sinon, réfléchissez si vous voulez vraiment son produit et rebroussez chemin.

9. Vérifier auprès de ses amis si le tarif que l’on a payé était le bon et s’ajuster pour la fois suivante.

10. Enfin, le plus important, soyez fiers de vous !

Une fois que vous êtes à l’aise avec ces quelques règles d’or, vous pouvez toujours essayer de les appliquer même en rentrant de voyage, dans votre vie de tous les jours : pour obtenir une promotion, décrocher un rendez-vous important, une concession à votre moitié… !

Que la force soit avec vous !

The following two tabs change content below.
Apres avoir terminé mes études en Economie Sociale et Solidaire, j'ai décidé de voyager pour aller voir ce que représentent les notions de développement, de bonne gouvernance ou encore de cohésion sociale au Sud de la Méditerranée, en Egypte. Entre Médina et Belle Etoile représente ces ponts tissés entre les médinas (quartiers anciens des villes du Maghreb et de certains pays d'Afrique) du Sud, et les villes du Nord, mais aussi entre le passé et le présent, l'Orient et l'Occident. C'est aussi un clin d’œil a la rappeuse marseillaise Keny Arkana et à son tube "Entre ciment et belle étoile".

14 réflexions au sujet de « Abidjan : le top 10 des techniques de négociation »

    • Pas faux! Tu peux aussi tenter de descendre le prix jusqu’à tant que le monsieur se fâche! Alors tu auras compris que tu as exagéré la baisse! Mais il faut être bon acteur!

Répondre à pascaline Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.